Vient de paraître 

Devant la beauté de la nature

Un essai de 450 pages paru à l’automne 2018 chez Allary éditions.

Présentation de l’éditeur


La beauté des paysages nous fascine. Un coucher de soleil, le ciel étoilé, une vallée verdoyante peuvent nous laisser muets d’admiration. Pourquoi le spectacle de la nature a-t-il autant d’effet sur nous ?

Pour le savoir, Alexandre Lacroix nous embarque dans un voyage philosophique à travers les disciplines, les âges et les continents. On y croise Épicure, Kant ou Thoreau, mais aussi des peintres, des poètes, des spécialistes de l’évolution et de la biologie.

On y apprend que la savane est le paysage préféré des humains. On y explore la façon japonaise d’apprécier une fleur ou un rivage. On s’initie à un courant philosophique jusque-là inconnu en France : l’esthétique environnementale. On dialogue avec des chercheurs du MIT ou des aveugles décrivant leurs plus beaux paysages. Et l’on visite certains lieux réputés pour leur beauté en France, en Angleterre, en Italie, en Patagonie…

À mesure que l’enquête avance, nous découvrons que notre sensibilité à la beauté des paysages est constitutive de notre humanité. Mais qu’elle est menacée. Nous ne vivons plus autant que nos ancêtres au rythme du soleil et des saisons ; nos sens s’émoussent. La modernité nous éloigne de la nature. La crise écologique est donc liée à une crise esthétique : rendue insensible à la beauté de la nature, l’humanité se sent autorisée à la saccager.

Aussi érudit que jubilatoire, cet essai permet à chacun de poser un regard plus lucide et plus émerveillé sur les paysages qui nous entourent. Un livre nécessaire, qui nous aide à renouer avec la nature, ses rythmes et sa majesté.

Dans la presse

« Sa promenade savante à travers les idées et les sensations nous plonge dans ce flux à mesure qu’elle nous le fait connaître ; elle a la douceur un peu déchirante, et l’élan, de retrouvailles. » Le Monde des livres

« Un livre passionnant, fourmillant d’idées, de chemins de traverse. » Elle

« Un très beau livre. » France Inter

« Pour Alexandre Lacroix, tout est bon pour apprendre à regarder par-delà le gris des villes. » Le Canard enchaîné

« L’émotion que suscite la contemplation de la nature est ce qui nous unit. » Le Soir

 « Une enquête menée avec maestria. » Le Monde des religions

 « Dans cet essai foisonnant, Alexandre Lacroix nous entraîne dans une réflexion inédite des plus passionnantes. » La Cause littéraire

 
 
 
<< Déc 2018 >>
LMMJVSD
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
    No events